gérer un bien en location saisonnière, en êtes vous capable ?

cochon2

 

 

Et le ménage, qui s’y colle ?


newsletter a sauvegarder png

10 réflexions au sujet de « gérer un bien en location saisonnière, en êtes vous capable ? »

  1. ludo

    Salut jean Christophe ,les frais pour la gestion tourne logiquement à 15 % du prix avec possibilité de déduire 50 % des impôts ( je vais tester prochainement )si cela n’a pas changé

    Répondre
    1. jean christophe griselin Auteur de l’article

      Merci pour cette précision. En effet, 15% semble être un tarif courant pour ce type de prestation. Toutefois Certains ne demanderont que 10%, mais reste à comparer les différentes prestations avant de faire votre choix.
      Pour gérer un bien en location dite « normale » on peut trouver des taux bien plus bas de l’ordre de 4,5 à 5%.
      Suivant le turnover de votre logement, vous pourrez demander un tarif adapté. Moins vous aurez de roulement et moins l’agence aura à se fatiguer.

      Si vous hésitez entre sous-traiter la gestion ou non, Essayez de donner une valeur à votre travail. Combien d’après vous coûte une heure de votre temps ?

      C’est le meilleurs conseil que je puisse vous donner pour prendre votre décision !

      Répondre
      1. Didier-Fabrice

        Bonjour,

        Je précide d’emblée que je n’ai pas regardé la vidéo, mon commentaire est uniquement en réaction au commentaire de ludo et à la réponse.
        Il faut se méfier de la comparaison des frais de gestion locative entre location classique et location saisonnière. En effet cela ne recoupe pas les mêmes tâches. Si les taux de la location classique sont plus bas c’est parce qu’ils n’incluent souvent que la gestion «au fil de l’eau» (autrement dit pas grand chose) et vous aurez à payer des frais de location/relocation (rédaction du bail, état des lieux…) frais pouvant par ailleurs être mis en partie à la charge du locataire. Pour une comparaison équitable il est nécessaire de tenir compte de ses frais…
        En location saisonnière il est d’usage de facturer au locataire du « all inclusive » (sauf éventuellement un supplément pour frais de ménage) et la prestation est plus axée sur le check-in check-out que sur la gestion quotidienne du locataire (vous n’aurez que rarement un appel d’un touriste pour que vous changiez le chauffe-eau pendant sa semaine d’occupation des lieux par exemple)
        Pour ma part concernant la location saisonnière j’aime payer mes prestataires à la tâche. En effet le travail à faire est le même que le locataire me donne 500 € la semaine ou 100 € et une femme de ménage n’a pas à savoir combien vous louez tout comme si elle vient faire le ménage dans votre résidence principale vous n’allez pas la payer en pourcentage de vos revenus salariaux.

        @Ludo
        Vous confondez avec le crédit d’impôt pour services à la personne. Pour de la location les frais viennent en déduction du revenu imposable si vous êtes au régime réel. L’impact réel est donc fonction de votre Taux Marginal d’Imposition (plus votre TMI est haut et plus le coût réel après impact fiscal est bas)

        Répondre
        1. jean christophe griselin Auteur de l’article

          Merci pour votre réponse Didier-Fabrice (j’ai fait un tour sur ton blog, pour savoir quel était ton prénom, Didier ou Fabrice ? Mais j’ai pas trouvé, tout est signé « Didier-Fabrice » ça se trouve même vous êtes 2 :))

          En gros on peut compter 5% de gestion locative uniquement dans un cas : Si le locataire est stable et reste dans le logement pendant l’année prise en compte.(bon il a quand même le droit de sortir faire ses courses) Dès qu’il part quand un autre locataire arrive, on est plus à 5% ! Il faut ajouter les frais (bail, état des lieux.. ) Pour ma part il s’agit de 75% d’un loyer, (37.5% pour le locataire et 37.5% pour le proprio.)

          Tu as raison c’est donc ridicule de comparer ces 5% avec le prix de gestion d’un bien en location saisonnière. Si on va plus loin, ça veut même dire que la gestion d’un logement en location simple peut revenir plus cher qu’un bien géré en location saisonnière, si le turn-over est important !

          Répondre
  2. ludo

    J’ai calculé à mon taf actuel je suis payé 20 euros de l’heure , la société qui me propose le ménage et aussi a 20 euros de l’heure avant déduction des impôts .

    Répondre
    1. jean christophe griselin Auteur de l’article

      Super Ludo , on est pas plus avancé pour choisir!

      Tout dépend de ton éloignement géographique, tes disponibilités, tes moyens financiers et aussi à salaire égal, quel emploi tu préfère : ton boulot ou la gestion du logement?

      Répondre
  3. ludo

    A 15 % pour la gestion y’ a pas photo .Si tu loue à la semaine ( 5 jours ) et comme moi tu habite à coté tu peux arrivé à gérer, mais en dessous de 5 j c’est compliqué en travaillant .

    Répondre
  4. Romaric de sortir-du-rsa.fr

    Bonjour Jean Christophe,

    J’ai bien aimé le coup des gants rouge et de l’aspirateur… 😀

    C’est vrai que ce n’est pas évident de choisir entre une conciergerie et soi même et je suis d’accord avec toi de mettre un prix de ménage dissuasif afin que les clients fassent attention.

    Au début on tâtonne sur le prix et ensuite avec l’expérience on trouve le juste prix.

    A Bientôt

    Romaric

    http://www.sortir-du-rsa.fr

    Répondre
    1. jean christophe griselin Auteur de l’article

      Salut Romaric, pour la petite histoire, en fait je suis partie d’une vidéo de quelques secondes enregistrée par ma fille avec son portable où je tente en vain de dompter l’aspirateur…
      Je me suis dit, ce serait drôle de la partager. Alors j’ai ensuite fait le lien avec une question que je me suis souvent posée : Comment gérer le ménage en saisonnier.
      Et voilà.
      Vous savez maintenant ce qui m’a motivé à réaliser cette vidéo !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.