Pitié, arrêtez la déco style hôpital !

 

déco style hôpitaljaune pâle pour égayer, une déco sobre pour plaire à tout le monde... c'est bien connu, les gens adorent l'ambiance CHU ! D'ailleurs, je me demande ce qu'ils préfèrent là-bas, si c'est la bouffe ou la déco ? "Lire la suite et voir la vidéo"

déco style hôpital …

Je vous emmène dans une chambre d’un hôtel 3 étoiles ! Une chambre semblable à des millions d’autres, partout en France. Une chambre que les investisseurs ont voulu, joyeuse et propre, qui pourtant fait l’effet d’une pièce triste et banale à pleurer…

Déco chambre hôpital …

Des investisseurs pour qui l’immobilier est une affaire de gros sous, où la couleur du papier peint est le dernier de leurs soucis.
A croire qu’un « beau logement » n’est pas si important que ça pour la réussite d’un projet immobilier ! Je me serais trompé sur toute la ligne, pourquoi est-ce que pour eux, ça fonctionne malgré tout ?
 ,
En fait, Ils surfent sur la notoriété d’un grand groupe, bien implanté partout en France. Situés aux endroits stratégiques des grandes villes c’est un atout incontestable. Les clients sont satisfaits par un service et un accueil irréprochable et l’ampleur du groupe leur permet de financer une bonne pub.
l’attribution d’étoiles est gage de qualité auprès des clients. Les critères qui motivent ceux qui donnent des étoiles sont parfaitement connus par les chaines d’hôtels. C’est sur ces critères que s’articulent toutes leurs stratégies, des critères parfois déconnectés des véritables attentes des clients !
,
Pour les petits investisseurs que nous sommes, tous ces leviers sont difficiles à concurrencer.
Mais il existe un point pour lequel nous pouvons mieux faire :
Agir sur des critères plus subjectifs que la fonctionnalité pure et dure, faire en sorte que le client tombe sous le charme en :
 .
  • Donnant une âme au logement
  • Travaillant l’impression de volume,
  • Proposant une ambiance chaleureuse,
  • Racontant une histoire,
  • Théâtralisant l’espace,
  • Valorisant l’éclairage, certains matériaux,
  • Proposant un esprit insolite, détourné, écolo, …
Les clients et locataires sont des consommateurs, aussi gardez toujours en tête les
deux choses qui nous poussent à consommer :
  1. le besoin
  2. l’envie.
Alors pourquoi ne pas allier les deux ?

déco style hôpital

Pour combler à un cruel manque d’imagination en matière de déco, certains sont tentés d’utiliser des artifices pour attirer les clients.

J’ai pourtant essayé de lire entre les lignes avant de commander cette chambre, mais les annonces sont extrêmement bien rédigées, et on s’est un peu laissé berner…
,
Sans aller jusque là, vous comprendrez à quel point il est utile de bien communiquer sur son logement. Les photos, la description sont des points essentiels pour que votre projet fonctionne. C’est simple, vous pouvez proposer le château de Versailles au prix d’un studio, si l’annonce n’est pas visible, ou mal tournée vous n’arriverez pas à le louer. (En même temps c’est inchauffable, et puis si c’est pour passer tout ses weekends à tailler les haies…)
,

5 réflexions au sujet de « Pitié, arrêtez la déco style hôpital ! »

  1. gamet

    Tout à fait d’accord avec vous. La recherche de toujours plus de rentabilité, d’argent, étouffe l’humain, les émotions.

    Répondre
  2. Eric

    Encore bien vu JC. Le « con-sommateur » (moi le premier) se fait manipuler facilement.
    Avec un supplément d’âme et d’authenticité, c’est tout de suite plus chaleureux.

    Répondre
    1. jean christophe griselin Auteur de l’article

      Merci, en tant que bailleur, dans l’histoire on se situe un peu entre les deux puisqu’on est à la fois consommateur et vendeur. Le tout est de bien comprendre comment de déroule le processus de la conso. Le bloging pour ça m’a beaucoup appris, tout le coté marketing que j ai appris, aide à séduire les clients (et locataires.)

      Répondre
  3. Pascaline

    Je suis d’accord sur le fait qu’il faut arrêter les déco tristes et ordinaires ! Tu as raison 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.