Ayé, j’ai viré mon patron, la méthode

"Au fait c'est quand la rentrée des classe, non parce que j'ai hâte de PAS y aller !" J'ai pris ma décision, quitter mon boulot de prof. Un investisseur qui quitte un CDI, c'est se tirer une balle dans le pied et pourtant... "Voir la vidéo"


Tout ça, c’est aussi un peu grâce à vous. Chaque jour, j’ai de plus en plus de personnes qui me suivent, qui partagent mes vidéos alors merci de tout cœur ;-).

Vous pouvez laisser vos commentaires dans la zone dédiée, en espérant que cette vidéo vous inspire…

19 réflexions au sujet de « Ayé, j’ai viré mon patron, la méthode »

  1. Pascal

    Salut JC.

    Quelle décision!!!!
    Je te souhaite de vivre TA vie avec beaucoup de bonheur.

    A bientôt
    Isabelle et Pascal

    Répondre
      1. Pascal

        Ok pour le barbecue, de plus j’ai toujours ta cage à oiseaux (depuis le temps, les oiseaux ont ,eux aussi , pris leurs libertés).
        A bientôt.

        Tu verras qu’il est bon de pouvoir faire ce que l’on veut de ses journées. Mais il faut avoir des passions, sinon au bout de quelques mois, on se fait chi…

        Répondre
  2. Anne-Marie

    Hâte d’en faire de même dans un an !
    As-tu prix La prime de départ anticipé ( 1 à 2 ans de salaire) ?
    Anamaria Lutic

    Répondre
    1. jean christophe griselin Auteur de l’article

      Alors non, j’ai demandé une mise en disponibilité de droit, du fait de la maladie de ma femme. J’ai droit comme le nom l’indique en fait, à rien, juste de continuer à payer pour ma retraite !
      La contre partie, c’est que mon poste reste protégé pendant un an. C’est une façon de rassurer ma femme qui stresse d’une situation moins « stable »

      Répondre
  3. Eric

    Bravo JC. J’adooore. Tu es récompensé de tous tes efforts. Et maintenant que le train est lancé, rien ne l’arrête. Tu es un modèle à suivre : peut-être que dans quelques années ce sera à mon tour de dire au revoir au »mammouth » (lol).
    Pensée aussi pour Madame.

    Répondre
  4. Jonathan

    Salut Jean-Christophe,
    On s’est croise dans la file d’attente du seminaire de Florent a Paris.
    Je te souhaite de réussir ta nouvelle vie et de la santé pour toute la famille.
    Je reste un fidèle lecteur 😉

    Répondre
  5. serge

    Salut Jean Christophe et bravo pour ce changement de cap !

    S’agissant du sacro saint CDI , à mon humble avis , il ne revêt pas que des avantages : rentrer à 20 ans et être attaché jusqu’à l’âge de la retraite pour être crédible lorsque l’on désire un prêt est ce une bonne perspective de vie ? Uniquement pour ces raisons , je connais des gens qui fuyent les CDI ; de plus un CDI (de nos jours) n’est plus une zone intouchable , l’on est vulnérable y compris dans l’administration .

    Alors comme le dit le célèbre Georges Pernoud , Bon vent Jean Christophe et à bientôt .

    Bien cordialement .
    Serge .

    Répondre
    1. jean christophe griselin Auteur de l’article

      Merci Serges.
      Ok y’a pas que ça, mais je dois bien t’avouer qu’avec 5 enfants, J’ai une sacrée responsabilité sur les épaules. Derrière, un paquet de gens m’attendent au tournant (si je me plante) pour me dire : « tu vois, je t’avais dit que c’était trop tôt 😉 »

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.